KaruThéra

Pour un business et une vie en santé.

SC #14 : Comment éviter un flop en réseautant ?

Publié par Centre KaruThera le 07 février 2015 . 0 Commentaires

Qui se plaint du réseautage car tout le monde le fuit comme la peste ? Qui n’arrive jamais à créer des relations d’affaires intéressantes ? Qui continue toujours à aborder les gens de la même manière? 

«La bonne pratique rend parfait » - Jim Kwik

Pour bien réseauter, certes il faut pratiquer et multiplier les évènements et rencontres. Cependant, il est indispensable de faire les choses bien dès le départ afin d’éviter que notre expérience de réseautage ne se transforme en gros flop. 
Si vous en avez assez de vous sentir à la mauvaise place ou bizarre lorsque vous conversez avec des gens, voici quelques vérités sur la communication que personne ne vous dit.

Cliquez sur la vidéo «comment éviter un flop en réseautant» pour bien vous préparer et maximiser vos soirées de réseautage.

Vérité #1 : Poser trop de questions est aussi nocif que de ne pas en poser

20sec : Alors, d’où venez-vous?

40 sec : Hum…Qu'est-ce qui vous a amené ici?

1min10 : Alors, aimez-vous ce vin ?

1min 15 : Au fait, avez-vous des enfants?

1min 18 : Est-ce votre première fois ici?

1min 25 : Avez-vous déjà fait des pitchs d’une minute ?

1min 30 : Quel est le nom de votre coiffeur ? 

Mauvais conseil : Poser des questions tout le temps sans attendre de réponses. Pour créer le rapport avec quelqu’un, il vous faut plus que ça ! 

On nous répète souvent que pour briser la glace, il faut paraître intéressé. Sauf que paraître trop intéressé, cela rebute et peut être un peu flippant surtout lorsque vous commencez à fixer votre interlocuteur intensément dans les yeux. Alors relaxez-vous des orbites et de la langue et laissez la conversation suivre son cours.

Suggestion : ajoutez de la valeur à votre interlocuteur en posant des questions - mais aussi en partageant quelque chose sur vous-même. Rendez la conversation équilibrée car discuter ce n’est ni un monologue ni un interrogatoire.

Vérité #2 : être un bon communiquant, ça s’apprend et ça se pratique régulièrement. Plus vous mouillez le maillot et vous vous placez en situation, plus vous allez gagner en expérience et vous sentir à l’aise.

Vérité #3 : 99% des conseils en communication vont vous conduire à votre perte si vous en ignorez le contexte. 

Exemple :

 

Sympa comme citation mais illusoire. Vous pouvez être la personne la plus exceptionnelle au monde, mais si vous ne le communiquez pas, alors personne ne le saura. 

Perdu, même joueur joue encore! (https://www.youtube.com/watch?v=-gk2Y56nIxQ)

Petit Bonus:

Hydratez-vous bien pour protéger vos cordes vocales et reposez-vous pour garder un teint frais et une bonne mine.

Selon l’European Hydratation Institute : « Une légère déshydratation, soit une perte de masse corporelle de 1 à 2 %, peut perturber les capacités de concentration. Une perte de la masse corporelle supérieure à 2 % due à la déshydratation peut avoir un impact négatif sur les capacités de traitement du cerveau et endommager la mémoire à court terme.»

Alors buvez de l’eau !

Bonne semaine !

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires

Publier le commentaire