KaruThéra

Pour un business et une vie en santé.

SC #28 : On s'fait un Disney ? Deux techniques choc pour se démarquer en affaires

Publié par Centre KaruThera le 24 mai 2015 . 1 Commentaire

Bonjour à tous et bon week-end de Pentecôte !

Merci à tous les participants de la Formation sur l'aide au repas du Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-Pitre (infirmiers, AS, ASH, TSH), vous avez été super ! Merci pour votre accueil, nous avons de la chance de vous avoir pour prendre soin de nous.

 

Aujourd'hui 24 mai, jour de prières pour certains, de camping pour d'autres et d'anniversaire de ma grand-mère pour moi (bonne fête mamie !), je vais vous parler de la qualité  « numero uno » pour réussir. C'est une compétence utilisée par les 100 plus gros chefs d’entreprises aux Etats Unis selon le magazine Forbes. 

Vous allez également découvrir une technique utilisée par l’une des plus grandes compagnies de films d’animation PIXAR. Cette qualité et cette technique vont vous permettre de propulser vos projets à un autre niveau et vous sortir avec brio de situations de blocage dans vos activités.

Alors, avant que je ne vous présente cette qualité essentielle utilisée par les plus gros chefs d’entreprises américains, je vais vous parler de la technique « Postmortem » utilisée par PIXAR animations.

La société américaine de production de films en images de synthèse, Pixar, fondée par la division Lucas Film (Guerre des étoiles cad Star Wars) puis rachetée par Steve Jobs (fondateur d’Apple) puis Walt Disney, en connait un rayon en ce qui concerne la qualité de ses projets. 

A Pixar, ils ont commencé à utiliser le « Postmortem » avec le film d’animation « 1001 pattes ou A Bug's life, Une Vie de Bestiole au Québec » puis ont continué avec des films comme « Montres et Cie, toy story3, Rebelle etc…». Alors pourquoi ne pas utiliser vous aussi cette technique pour améliorer vos projets et optimiser votre journée.

La technique « Postmortem » est une réunion d’équipe menée à la fin de chaque projet où l’on évalue ce qui a marché et ce qui n’a pas marché. Chaque membre de la réunion n’a que 15 min pour donner ses points positifs, négatifs et ses suggestions d’amélioration par rapport au projet qui s’achève. Ceci permet de tirer les leçons nécessaires qui seront appliquées pour les prochaines productions c-a-d vos prochains projets.

Vous savez ni les entreprises, ni les personnes ne deviennent exceptionnelles en croyant qu’elles le sont. Généralement nous sommes réticents à faire des bilans et regarder nos erreurs en face pourtant les meilleures équipes de foot, de handball, de films et autres performeurs le font pour s’améliorer et réussir.

Alors voici 5 raisons pour faire vous aussi votre « Postmortem » :

  1. Consolider ce que vous avez appris avant de l’oublier
  2. Apprendre à ceux qui n’étaient pas présents lors de la réunion et du projet pour permettre à la relève de conserver la qualité du processus.
  3. Ne pas laisser les conflits et frustrations s’accumuler et remettre toute l’équipe sur la même longueur d’onde.
  4. Programmer vos moments de réflexion pour vous donner la chance de parler librement des situations problématiques.
  5. Faire ressortir les questions qui doivent être abordées lors de votre prochain projet pour vous faire avancer. Si vous vous posez les bonnes questions alors vous avez une longueur d’avance dans votre marché d’activité.

Le « Postmortem » est une technique utilisée pour développer votre créativité en équipe. La créativité qui est la qualité essentielle utilisée par les plus grands chefs d’entreprises pour rester compétitifs et leur apporter des solutions lors de blocages.

Alors et vous, travaillez-vous régulièrement votre créativité ?

Bon week-end de pentecôte et à dimanche prochain.

Bye

Mu

Commentaires

Super
Publié par Bonfils Alice le 27 mai 2015

Publier le commentaire