KaruThéra

Pour un business et une vie en santé.

SC # 31 : Comment influencer vos enfants pour qu'ils réussissent

Publié par Centre KaruThera le 14 juin 2015 . 0 Commentaires

Bonjour à tous,

Avez-vous un adolescent ou un jeune adulte dans votre entourage qui passe des examens ? Est-ce vos enfants ? Est-ce le BAC, le CAPES, un Master..

La pression est-elle palpable ?

Voulez-vous apprendre à ouvrir le dialogue avec vos adolescents, les motiver dans leurs études, leurs examens ou simplement les aider à trouver leur voie?

Aujourd’hui je vais pour parler des deux raisons principales qui font que les gens échouent lamentablement lorsqu’il s’agit d’influencer leurs enfants, leurs collègues ou leur communauté.

Vous verrez également l’interview de grands agitateurs de quartiers, des personnes comme vous et moi qui ont décidé de transformer leur ville et que vous connaissez peut-être d’ailleurs.

Une des raisons pour laquelle les gens sont si lamentables pour influencer leur entourage c’est qu’il pensent qu’influencer est une action spontanée. Je veux influencer alors j’influence.

Exemples : Le simple fait d’être parent, une figure d’autorité, je devrais influencer mes enfants. Si je suis chef d’équipe alors mes collègues devraient m’écouter; si je suis une bonne personne alors les gens devraient me suivre. Par votre simple présence ou vos gentilles paroles, les gens devraient vous suivre et adhérer à votre projet car c’est pour leur bien, n’est-ce-pas?

 L’erreur ici c’est que souvent les gens pensent qu’influencer c’est une action spontanée. Alors qu’en fait c’est une action réfléchie

Pensez-vous que vous allez pousser vos jeunes à étudier ou avoir leurs examens en leur disant : « Tu dois réviser !» Nope, ils le savent déjà et ils ne sont pas stupides. C’est même insultant de leur dire cela… mettez-vous à leur place. « T’as intérêt de réussir sinon…» l’intimidation ne sert qu’à les braquer et les incite à faire l’inverse. 

Alors quoi faire ? Être stratégique car être une figure d’autorité ne suffit plus surtout quand vos jeunes sont influencés par leurs amis, l’école, la TV, l’internet depuis qu’ils sont tout petits. Devenez un symbole de soutien, de motivations et d’encouragements. Ne jugez pas et soyez leur plus grands supporters car à la veille des examens ils ont besoin d’amour, de soutien (petits repas préférés) et d’écoute et peut-être même un petit booste de coaching pour mieux gérer leur stress.

Pensez-y!

La deuxième raison pour laquelle les gens n’ont pas le niveau d’influence qu’ils devraient c’est qu’ils pensent qu’influencer c’est contextuel ou épisodique. Une action à faire une fois et puis on a fini. Pour motiver vos jeunes à la maison, n’attendez pas la dernière minute pour prêcher par l’exemple. Imaginez-vous sortant avec quelqu’un qui est super lorsqu’il vous courtise ou prend soin de vous en phase de séduction et puis une fois marié c’est fini. Vous vous sentez bafoué, il y a erreur sur la marchandise! 

C’est pareil pour vos enfants. Si vous adoptez un comportement qu’en périodes d’examens ils ne vous suivront pas. Exemple: «Là c’est le moment des examens donc tu vas m’écouter!». Wow vos jeunes sont déjà dans le « futur » c’est-à-dire qu’ils sont déjà loin dans leur tête et vous sur le quai.

Tout ce que vous faites influence vos enfants tout ce que vous faites influence votre équipe.

Si vous cherchez à influencer : pour que vos enfants réussissent ou pour faire croître votre business, vous démarquez et avoir un impact sur votre communauté, alors je vous invite à être stratégique, réfléchi et constant dans vos actions. 

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur: 

  • Quoi dire en fonction des différentes personnalités pour fédérer les gens autour de votre projet.
  • Les 5 erreurs que l’on commet en voulant influencer et qui se retournent contre vous. Et comment les éviter.
  • La méthode CEL (que j’applique partout) pour créer de meilleures relations.

 Je vous donne rendez-vous le 20 juin à 11h au centre KaruThéra pour le séminaire :

 

" Comment communiquer et influencer votre entourage professionnel et personnel "

Pour plus d’info ou pour acheter vos billets, cliquez ici, ou téléphonez-nous au 0590 47 30 19.

Mon défi de la semaine pour vous, si vous l’acceptez est le suivant :

  • Notez les moments où vous donnez consciemment quelque chose à quelqu'un d'autre . Cela n'a pas besoin d' être un grand don. Il peut s’agir d’un simple sourire, d’un geste de bonté désintéressé, de votre temps , de votre énergie et de vos talents. Et partagez -les avec nous dans la section commentaires et dites-moi ce que cela vous à apporter.
  • Pour les amoureux de la ville de Pointe-à-pitre, vous pouvez rejoindre l’association "Pli bel la ri "et donner de votre temps pour repeindre les maisons ou faire un don en nature : de peinture, repas, matériel de peinture, ou financier. Le but est de faire de notre ville Pointe-à-Pitre, la plus belle des villes.

Bye à la semaine prochaine

Muriel

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires

Publier le commentaire